• chargé de communication scientifique
  • médiateur scientifique

Contact

Situation professionnelle

En poste
En simple veille

Présentation

Passionné par les sciences et plus particulièrement l'astronomie et le spatial, je suis diplômé d'un Master Professionnel "Communication scientifique et technique".

Voila plus de 10 années maintenant que j'ai mis les pieds dans le monde de la culture scientifique (médiation scientifique, communication des sciences, formation, CST et web).

Formations

Master professionnel "Communication scientifique et technique"

Université Grenoble 3 Stendhal
Septembre 2008 - Juin 2010
Description de la formation

Cette formation permet d’acquérir des connaissances sur les acteurs et les organisations qui structurent le domaine de la culture et de la communication scientifiques, une maîtrise des principales analyses dans le champ des sciences de l’information et de la communication, une capacité de réflexion sur les politiques et les pratiques professionnelles et de développer des compétences dans la mise en œuvre de stratégies de communication et la mise en place de dispositifs communicationnels. Il s’agit de former des professionnels qui disposent de compétences polyvalentes dans le secteur de la communication scientifique et technique.

Modules, options, contenu des cours
  • SEMESTRE 1
    UE 1 - Méthodologie (6 crédits - 30 h)
    • Méthodologie en sciences humaines et sociales (3 crédits - 15 h)
    Ce cours a pour objectif de présenter les principales méthodes de recherches en sciences sociales.
    • Épistémologie des sciences (3 crédits - 15 h)
    Après une brève introduction aux principaux courants épistémologiques, il s’agira d’analyser un ensemble de textes d’historiens des sciences dans une double perspective : comprendre les conceptions des théories scientifiques, leurs débats et la manière dont elles communiquent leurs savoirs. L’objectif du cours est de proposer une réflexion sur les enjeux des rapports entre sciences humaines et sociales et sciences exactes en examinant leurs modèles, leurs méthodes et leurs approches de la connaissance.
  • UE 2 - Ouverture (6 crédits - 40 h)
    • Médias et communication scientifique et technique (3 crédits - 20 h)
    Le cours vise à analyser la place et la représentation des sciences dans l’espace médiatique et met en évidence les enjeux liés à la rencontre entre sciences et médias.
    • Les champs des sciences de l’information et de la communication (3 crédits - 20 h)
    Il s’agit dans ce cours de présenter les courants théoriques qui, aujourd’hui, définissent le champ des sciences de l’information et de la communication. Ce champ se caractérise par sa dimension transdisciplinaire et emprunte ses concepts et ses méthodes à de nombreux savoirs constitués. Des repères sont donnés qui retracent les origines de la communication et sa mise en oeuvre dans différents champs. Cela permet d’aborder la communication sous l’angle de ses enjeux. Le cours permet également de brosser les fondements des théories de la communication et de montrer en quoi des analyses partielles participent à la formation du champ interdisciplinaire des sciences de l’information et de la communication.
  • UE 3 - Langue (3 crédits - 24 h)
    • Anglais spécialisé
    Il s’agit d’une mise en pratique de la langue anglaise à travers des exercices écrits et oraux qui ont trait à la communication scientifique.
  • UE 4 - La production de savoirs (6 crédits - 40 h)
    • Les institutions productrices de savoirs scientifiques et techniques (3 crédits - 20 h)
    Le cours aborde l’organisation, le fonctionnement et la production de la recherche tant dans les laboratoires publics que dans les organismes privés. Il porte également sur l’organisation de l’information scientifique et technique (ses règles de diffusion, ses fonctions et ses supports, son économie générale).
    • Écritures de vulgarisation (3 crédits - 20 h)
    Ce cours se propose d’initier les étudiants à la conception de documents de vulgarisation scientifique à travers la mise en pratique des différentes techniques de vulgarisation.
  • UE 5 - Design éditorial (4 crédits - 45 h)
    • Graphisme (2 crédits - 15 h)
    Enseignement à dominante pratique : workshop constitué d’un ensemble de travaux dirigés (production, analyse et commentaire de cas pratiques) et de modules-découverte. À travers ces derniers sont abordés les méthodes et les outils de recherche créative, les règles et les pratiques professionnelles balisant le/les champ(s) d’intervention du graphiste, du studio ou du département créatif d’une agence. Les productions sont effectués en mini-groupes.
    • PAO (2 crédits - 30 h)
    L’objectif de ce cours est la maîtrise des principales règles de mise en forme de documents et des principaux logiciels qui interviennent dans la réalisation de ceux-ci. Il se déroule dans des ateliers techniques et donne lieu à plusieurs exercices.
  • UE 6 - Audiovisuel et multimédia (4 crédits - 30 h)
    • Multimédia : métiers, méthodes et outils (2 crédits - 15 h)
    Ce cours se propose d’initier les étudiants à la communication de contenus multimédias. Après une réflexion sur la création du sens autour des principaux concepts (interactivité, hypertextualité, etc.), l’analyse d’interfaces permet d’appréhender les objectifs et enjeux du multimédia. Ensuite, les principaux outils méthodologiques sont présentés et mis en perspective à partir de projets de conception et d’exercices d’application.
    • Analyse de produits audiovisuels (2 crédits - 15 h)
    Ce cours permet de s’exercer à analyser techniquement et sémiotiquement des images scientifiques et des produits audiovisuels de la communication scientifique. Cela permet de comprendre leurs problématiques communicationnelles et de mieux maîtriser les données sémiotiques, éditoriales, techniques et juridiques de la conception, de la production, de la publication et de la circulation d’images et de produits audiovisuels scientifiques.
  • UE 7 - Expression orale (1 crédit - 10 h)
    • Techniques d’expression orale (1 crédit - 10 h)
    Le cours revient sur l’essentiel des règles qui encadrent la prise de parole en public et permet de prendre la mesure de la notion de « destinataire » (spécialiste ou non spécialiste). Les apports méthodologiques se feront à partir de mises en situation organisées autour de trois axes de travail : les techniques du comédien, l’écriture de l’oral, l’observation.
  • SEMESTRE 2
    UE 1 - Méthodologie (6 crédits - 30 h)
    • Méthodologie en sciences humaines et sociales (3 crédits - 15 h)
    Ce cours, sous la forme de travaux dirigés, est l’application, par les étudiants, des cours magistraux de méthodologie du 1er semestre. Les étudiants font, dans le cadre du cours, un travail d’enquête en SHS.
    • Conduite de projet (3 crédits - 15 h)
    Ce cours aborde les différentes étapes de la conduite de projet (réalisation d’un cahier des charges, montage de budget, relations avec les prestataires, etc.).
  • UE 2 - Ouverture (6 crédits - 40 h)
    • Les institutions spécialisées dans la médiation scientifique et technique (3 crédits - 20 h)
    Ce cours fait le point sur les institutions de diffusion et de médiation des connaissances scientifiques qui se sont mises en place dans des perspectives de développement culturel. Ces institutions se donnent pour objectif de prolonger la démocratisation du savoir développé par l’École et mettent en oeuvre des pratiques culturelles nouvelles.
    • Les musées scientifiques et leurs publics (3 crédits - 20 h)
    Le cours s’attachera à une réflexion sur les enjeux contemporains de la muséologie scientifique dans sa dimension communicationnelle. Différents thèmes seront abordés tels que les usages de l’exposition, le rapport art-science, la vulgarisation, la place des technologies audiovisuelles et multimédias dans la scénographie, etc. afin d’appréhender les modalités muséographiques actuelles.
  • UE 3 - Langue (3 crédits - 24 h)
    • Anglais spécialisé
    Il s’agit d’une mise en pratique de la langue anglaise à travers des exercices écrits et oraux qui ont trait à la communication scientifique.
  • UE 4 - La communication des organisations scientifiques (4 crédits - 30 h)
    • Communication des organisations scientifiques (3 crédits - 20 h)
    De plus en plus, les entreprises à fort potentiel de recherche, sont conduites à élaborer des politiques de communication. Cette tendance concerne les grands organismes scientifiques tout comme les entreprises.
    Le cours aborde la circulation de l’information interne, les relations des entreprises avec leurs clients (et les associations les représentant), les questions de secret et de publicité, la gestion de l’image.
    • Les métiers de la communication scientifique (1 crédit - 10 h)
    Ce cours a pour objectif l’organisation, par les étudiants sous la direction d’un enseignant, de rencontres avec des professionnels de la communication scientifique travaillant dans des structures scientifiques, tant publiques que privées.
  • UE 5 - Écritures (4 crédits - 40 h)
    • Techniques de publication sur le web (2 crédits - 20 h)
    L’objectif principal de ce cours est de permettre aux étudiants d’être sensiblisés aux nouvelles techniques de publication sur le Web et d’être capables de comprendre leurs modes de fonctionnement et les usages qui en découlent, afin d’assurer l’interface entre la production de contenus et leurs modalités de diffusion. Seront abordés les blogs, les CMS et les méthodologies de podcasting pour une meilleure diffusion et gestion de l’information.
    • Rédaction (2 crédits - 20 h)
    Le cours a comme objectif de rappeler les principales règles de rédaction d’un document de communication : hiérarchisation des informations, habillage du texte, maniement des styles rédactionnels. Les étudiants seront le plus possible confrontés à des situations pré-professionnelles et leur savoir-faire rédactionnel mobilisé autour d’exercices concrets qui concerneront en priorité le dossier de presse, le communiqué, la newsletter.
  • UE 6 - Pratiques de médiation scientifique (6 crédits - 40 h)
    • Approches critiques de l’animation scientifique (3 crédits - 20 h)
    Ce cours vise à donner aux étudiants les repères pour une analyse critique des pratiques d’animation scientifique. Qu’est-ce qui distingue et qu’est-ce qui relie l’animation, la médiation, la vulgarisation, l’éducation (formelle et non formelle), l’information scientifiques dans un contexte de crise de la représentation de la science ? Les techniques d’animation, fondées sur l’appropriation, sont permettent-elles la distance critique et l’émancipation des individus ? Permettent-elles de prendre part aux débats relatifs aux choix de société ? Sont-elles en cela distinctes des techniques de médiation ?
    • Conception d'exposition scientifique (3 crédits - 20 h)
    Par l’analyse de documents et le partage d’expériences, le cours présentera la méthodologie liée à la conception d’expositions scientifiques et techniques en fonction des objectifs de communication, des moyens mis en oeuvre et des acteurs. Puis, le cours abordera les notions d’évaluation, le rapport à l’usager et les aspects de programmation associés. Enfin, il traitera du processus de création, de réalisation et d’intégration d’éléments interactifs.
  • UE 7 - Insertion professionnelle (1 crédit - 10 h)
    Le cours aborde les différentes étapes et techniques de la recherche de stage et d’emploi. En outre, un panorama des différents métiers de la communication scientifique et technique est dressé.
  • SEMESTRE 3
    UE 1 - Méthodologie (8 crédits - 45 h)
    • Méthodologie du mémoire (2 crédits - 10 h)
    Ce cours a pour objectif de préparer les étudiants au stage et à l’élaboration du mémoire de fin d’année.
    • Lectures d’auteurs (3 crédits - 15 h)
    Le cours vise à faire travailler les étudiants sur des textes d’auteurs des principaux courants théoriques abordés lors du cours magistral de la première année.
    • Communication d’entreprise (3 crédits - 20 h)
    Le cours analyse les différents outils utilisés lors d’actions de communication. Il offre également une approche sociologique à travers la confrontation des différentes logiques d’acteurs : quels sont les rapports entre une entreprise et une agence de communication, comment et à quelle fin établit-on un plan de communication ?
  • UE 2 - Ouverture (9 crédits - 60 h)
    • Autre enseignement choisi sur une liste limitative (3 crédits - 20 h)
    • Culture scientifique et technique (3 crédits - 20 h)
    Ce cours vise à définir le concept de « culture scientifique et technique », à en présenter les différents acteurs et les différentes dimensions.
    • Sciences et techniques dans la sphère publique (3 crédits - 20 h)
    Ce cours traite des principales évolutions qui marquent la communication scientifique et analyse leurs présupposés. Il aborde la naissance de la vulgarisation et ses caractéristiques actuelles, il traite ensuite des formes modernes de la communication scientifique en mettant l’accent sur les enjeux que recouvre la dimension publique et donc sociale des questions scientifiques.
  • UE 3 - Langue (3 crédits - 24 h)
    • Anglais spécialisé
    Il s’agit d’une mise en pratique de la langue anglaise à travers des exercices écrits et oraux qui ont trait à la communication scientifique
  • UE 4 - Sciences et société (4 crédits - 42 h)
    • Politiques, stratégies, enjeux de la recherche (1 crédit - 10 h)
    • Économie de l’innovation : du développemet territorial à l’international (1 crédit - 10 h)
    • Initiation à la sociologie des sciences (1 crédit - 10 h)
    • Séminaires science, société, communication (1 crédit - 10 h)
  • UE 5 - Soutenance de projet tutoré (6 crédits)
    • Rapport, cahier de faisabilité, soutenance.
  • SEMESTRE 4
    UE 1 - Mémoire (18 crédits - 280 h)
    • Mémoire
    Le stage conduit à la rédaction d’un mémoire dont le but est d’analyser des pratiques professionnelles et des politiques de communication. Ce dernier doit favoriser une mise en perspective des actions menées et doit aborder des questions plus générales sur les évolutions de la communication scientifique. La réalisation de ce mémoire bénéficie du suivi et du conseil d’un enseignant chercheur. Il donne lieu à une soutenance.
  • UE 2 - Stage (12 crédits - 560 h)
    • Stage
    Ce stage de fin de formation doit avoir une durée de minimum 12 semaines et doit être réalisé dans le domaine de la communication scientifique et technique. L’étudiant est encadré par un maître de stage au sein de l’entreprise et par un tuteur, enseignant de la formation.